Le cancer du sein, parlons-en avec Octobre rose

Une fois n'est pas coutume, et la cause mérite que chacun y participe.

Ce n 'est ni de la publicité, ni de l'incitation à audience mais juste une petite participation à un combat qui nous tient à coeur.

Je partage le lien du site qui vous présentera tous les intérêts de la prévention :

http://www.cancerdusein.org/octobre-rose/octobre-roseOctobre rose

Les cancers du sein en quelques chiffres (source http://www.cancerdusein.org/images/PDF/articles/OctobreRose_DOSSIER_PRESSE_2017.pdf)

En France, les cancers du sein sont le 1er cancer chez la femme et ceux qui entraînent la plus grande mortalité avec 11 600 décès chaque année

Près de 54 000 nouveaux cas dépistés en France chaque année.

Une femme meurt d’un cancer du sein toutes les 53 minutes dans le monde

Dans plus de 8 cas sur 10, ce cancer touche des femmes âgées de 50 ans et plus

Près de 50% des cancers du sein sont diagnostiqués entre 50 et 69 ans et environ 28% sont diagnostiqués après 69 ans

Environ 10 % des cas de cancers du sein se manifestent chez les femmes âgées de moins de 35 ans
 1% des cancers du sein concerne des hommes
Les cancers du sein les plus fréquents (95 %) sont des adénocarcinomes, qui se développent à partir des cellules épithéliales de la glande mammaire
5% seulement des cancers sont d’origine génétique et 85% sont sporadiques et isolés
50% des cancers du sein n’ont aucune cause identifiée

 

Aujourd’hui dans le monde, 3 cancers du sein sur 4 en moyenne sont guéris 

En plus du risque de récidive du cancer au niveau du sein traité, une femme qui a eu un cancer du sein a un risque 3 à 4 fois plus élevé de développer un nouveau cancer du sein qu'une femme du même âge. Ce risque justifie un suivi régulier et prolongé

S'il est dépisté à un stade précoce (c’est-à-dire à un stade peu avancé de la maladie), ce cancer peut être guéri dans 9 cas sur 10.

Mesdemoiselles et mesdames, n'oubliez pas de réaliser les examens de dépistage.

A bientôt.

Commentaires